Newsletter 3ème trimestre 2019

Nous vous proposons de retrouver ci-dessous le 3ème bulletin d’information trimestriel commun aux CIED franciliens.


Dossier d’information

Meurtres en série au Parlement?

Telle est la classique interrogation que l’on peut avoir quand on connaît la tension qui agite actuellement les institutions européennes suite aux résultats des dernières élections européennes.

En effet, les Etats membres ont enterré le principe des candidats porte-parole que le Parlement européen essayait d’imposer depuis 2014. La nomination et la confirmation d’Ursula Von der Leyen (UVdL) à la tête de la Commission européenne n’aura cependant pas changé grand chose. Le faible majorité lui permettant d’être validé a envoyé un message très clair. Le Parlement européen ne lui pardonnera aucun écart. Son soulagement à l’annonce des résultats du vote du Parlement européen en est bien la preuve.

Elle s’est tout de suite mise à l’oeuvre en procédant à aux consultations habituelles et en invitant les Etats membres à désigner un ou candidat(e) pour le poste de commissaire. Ce qui finit par donner le schéma ci-dessous. UVdL s’était notamment engagé à atteindre la parité homme-femme, objectif qu’elle a notamment réussi à atteindre.

Une fois cette étape passée, le plus dur reste à faire: convaincre le Parlement européen.

En effet, il faut l’accord du Parlement européen sur chaque commissaire (auditionné en individuel) et sur l’ensemble de la Commission pour que celle-ci puisse enfin entrer en service.

Sauf que le Parlement n’aura pas forcément envie d’être très accommodant avec les commissaires désignés. S’il y a certes des tensions, ces auditions sont aussi une occasion pour le Parlement de faire passer quelques messages aux candidats et pays concernés.

Deux commissaires désignés ont déjà fait les frais de l’intransigeance du Parlement européen, forçant la Hongrie et la Roumanie a devoir présenter de nouveaux candidats.

La commissaire désignée pour la France (Sylvie Goulard) n’est pas forcément dans une position plus favorable. Celle-ci va devoir certainement répondre aux questions concernant les accusations d’emploi fictif d’assistant parlementaire et une enquête de l’OLAF (l’office européen de lutte antifraude) de l’Union européenne) concernant un travail en tant que consultante pour un think tank. 

Vous pourrez bien évidemment retrouver l’ensemble des auditions des commissaires désignés sur le site du Parlement européen en cliquant ici.

Enfin bref, installez-vous bien confortablement dans votre fauteuil et profitez du spectacle. Beaucoup se complaisent à dire que la politique européenne est peu passionnante, les auditions à venir vont leur prouver le contraire.


L’EUROPE DANS NOS TERRITOIRES


L’Europe à Paris

Information, désinformation : l’état de la presse dans l’Union européenne

Bien que l’Union européenne figure en tête du classement mondial de la liberté de la presse d’après l’association Reporters sans frontières (RSF), certains journalistes européens sont victimes de menaces régulières et d’attaques verbales et physiques. L’érosion du modèle européen en matière de liberté de la presse se fait d’autant plus palpable que les financements sont de plus en plus difficiles à trouver. Dans ce contexte, quelles sont les solutions afin de garantir une presse libre et crédible ? Comment lutter contre les fausses informations ? Quelle part de responsabilité journalistique dans l’information de nos citoyens ?
Le Centre d’Information Europe Direct de la Maison de l’Europe de Paris organise une conférence pour tenter de répondre à ces questions le mercredi 9 octobre de 18h30 à 20h. Avec la participation de Taina TERVONEN, journaliste indépendante pour la presse finlandaise et française depuis 1999, Prix Louise Weiss 2019, de Thomas FRIANG, chef du service de plaidoyer de Reporters sans frontières, d’Ulrike KOLTERMANN, journaliste de télé allemande et de Francis LETELLIER*, journaliste sur France 3.

* à confirmer
Inscription obligatoire à la conférence, dans la limite des places disponibles, sur www.paris-europe.eu
Ouverture des portes à 18h00 et dernier accès à 18h30.


L’Europe en Seine-Saint-Denis  

Erasmus + en Seine-Saint-Denis : rencontre d’informations des acteurs de la mobilité européenne

Erasmus +, ce n’est pas que pour les jeunes! Les encadrants et les professionnels sont directement concernés par ce programme.

Deux ateliers sont conçus pour les professionnels de la jeunesse :

Atelier “mobilité des jeunes”: échanges de groupes, volontariat, stages, de nombreuses possibilités de départ sont offertes aux jeunes hors formation

Atelier “mobilité des acteurs jeunesse”: échanges entre professionnels, partage de pratiques, formations, visite d’étude, Erasmus + c’est aussi la possibilité pour les acteurs de jeunesse d’enrichir leurs pratiques à travers la mobilité européenne.

Cette rencontre sera également l’occasion de vous présenter une carte des structures actives dans le domaine de la mobilité européenne en Seine-Saint-Denis.

Mardi 15 octobre 2019 de 9h à 12h30

en salle des conférences Immeuble Européen 3 – Papillon

225, Avenue Paul Vaillant Couturier – 93000 Bobigny

acces : Tramway Ligne 1 – Jean Rostand Pour vous inscrire à l’évènement: il suffit de cliquer ici


L’Europe dans le Val d’Oise

Café des Langues – Journée européenne des langues

Dans le cadre de la journée européenne des langues, le CIED Val d’Oise propose un Café des langues gratuit et ouvert à tous en partenariat avec Points Communs, la Nouvelle scène nationale de Cergy-Pontoise / Val d’Oise.

En effet, du vendredi 20 septembre au dimanche 29 septembre 2019, le Théâtre 95 se transforme en oasis de verdure et y accueille concerts, ateliers de découvertes, intermèdes musicaux ou poétiques, rencontres artistiques et rendez-vous festifs.  Le CIED sera ravi d’aller à la rencontre d’un public intergénérationnel et d’aborder la pratiques des langues de façon ludique !

RDV le 26 septembre à 19h au Théâtre 95


Copyright TV78

L’Europe dans les Yvelines

Et si les bus recrachaient de l’eau?

Les premiers bus à hydrogènes en France sont déployés dans les Yvelines (dans le cadre de Versailles Grand Parc).

Ce déploiement a notamment été permis grâce aux financements européens dans le cadre du programme européen 3Emotion.

Et cocorico, une partie de la motorisation est française!

7 bus seront progressivement déployés dans notre beau département.

L’avantage du bus à hydrogène:
– silencieux
– écologiquement responsable
– rejette de l’eau en lieu et place de gaz d’échappement
– une motorisation “plus simple” à l’entretien (les mécano comprendront) En cas de succès de l’expérimentation, ce type de bus sera élargi à l’ensemble de la région Ile de France.


Evenement à venir

L’Europe aide les innovateurs les plus prometteurs jusqu’à entrer à leur capital ! La Région invite les entreprises innovantes et les acteurs du développement économique à découvrir comment, ce 12 novembre dans ses locaux de Paris.

Actuellement en phase pilote, le Conseil européen de l’innovation (EIC) est destiné à aider les start-up et PME qui se lancent dans les innovations de rupture. Il dispose pour cela d’un budget de 1,4 milliard d’euros pour 2019-2020.

Comment bénéficier de ces aides européennes ? Comment présenter un dossier ? La Région invite les entreprises innovantes (start-up, PME ou grands groupes) et les acteurs du développement économique (pôles, clusters, incubateurs, accélérateurs…) à le découvrir lors d’une matinée d’information spéciale, ce 12 novembre, dans ses locaux de la rue Barbet-de-Jouy, à Paris (7e).

Lancé mi-2019 par la Commission européenne dans le cadre du programme Horizon 2020 pour la recherche et l’innovation, le Conseil européen de l’innovation cible la croissance des start-up et des PMEs dans tous les domaines. Il finance le déploiement d’innovation de rupture risquée de la phase de démonstration (TRL6) jusqu’à la mise sur le marché et au-delà.

Le soutien prend la forme de financements mixtes :

  • Subvention (jusqu’à 2,5 millions d’euros sur 2 ans),
  • Prise de participation (jusqu’à 15 millions sur plusieurs années). 

C’est ainsi la première fois que l’Europe entre au capital des innovateurs les plus prometteurs. 

Au programme de la matinée, avant de finir avec des échanges :

  • 9h00 : introduction par Stéphanie Von Euw, vice-présidente de la Région Île-de-France chargée des Affaires européennes
  • 9h15 : présentation de l’EIC par Carole Miranda, secrétaire générale de l’Association nationale de la recherche technologique (ANRT) et point de contact national « PME »
  • 10h15 : présentation de l’appui offert par la Région Île-de-France 
  • 10h45 : témoignages de Claude Carelli, président de Regulaxis, sur l’instrument PME phase 2, et de Bertrand Picard, CEO de Natural Grass.

Un événement coorganisé avec les conseillers du commerce extérieur et l’Association nationale de la recherche technologique (ANRT).

Inscriptions et renseignements

Rendez-vous sur www.teamfrance-export.fr/iledefrance/evenements

Vous avez aimé cet article? N’hésitez pas à le partager!