Journées européennes du patrimoine

A l’occasion des journées européennes du patrimoine (JEP), le CIED de Saint-Germain-en-Laye participe aux activités organisés par la mairie de Saint-Germain-en-Laye afin de promouvoir et de vous faire découvrir le patrimoine local, national et européen

Qu’est ce que les Journées européennes du patrimoine?

Cocorico, c’est une invention française. Les premières Journées européennes du patrimoine (ou plutôt Journée Portes ouvertes dans les monuments historiques) ont été instauré en 1984 à l’initiative du ministre de la Culture de l’époque (l’increvable Jack Lang). A la base organisée sur une journée, le succès rapide des différentes éditions ont poussé le ministère de la Culture a étendre la durée sur deux jours (en 1992).

Quand est-ce que ça devient européen?

Fort de son succès, le ministre de la Culture (encore Jack Lang) proposa d’étendre cette initiative au niveau européen lors de la 2ème  conférence du Conseil de l’Europe des ministres responsables du patrimoine architectural qui a lieu à Grenade en Espagne en 1985

Envieux de ce succès Made in France, plusieurs pays européens (les Pays-Bas en 1987, la Suède et Malte en 1988, la Belgique en 1989…) se lancent dans l’aventure et de permettre à leurs citoyens nationaux de (re)découvrir le patrimoine local, national et européen.

En 1991 le Conseil de l’Europe récupère l’initiative et lance officiellement les « Journées européennes du patrimoine », auxquelles l’Union européenne s’associe en soutenant le bureau de coordination dans sa mission de promotion internationale du tout nouvel événement.

Depuis, le nombre de pays participants n’a fait que s’agrandir pour atteindre 50 Etats participants dont certains se trouvent en dehors des frontières admises de l’Europe.

Quel est l’objectif de ces journées?

Permettant la présentation au public de biens culturels inédits et l’ouverture exceptionnelle d’édifices historiques, les Journées européennes du patrimoine suscitent la mise en place de manifestations culturelles mettant en lumière savoir-faire et traditions locales, architecture et objets d’art. Leur but s’inscrit cependant dans une vision plus large : rapprocher les citoyens afin de parvenir à une meilleure compréhension mutuelle, au-delà des différences de cultures et de langues.

La manifestation poursuit ainsi des objectifs tels que la sensibilisation des citoyens à la richesse et à la diversité culturelle de l’Europe ainsi qu’à la préservation de son patrimoine, la création d’un climat propre à faire accepter la riche mosaïque des cultures européennes, l’invitation à la tolérance et à la reconnaissance en transcendant les frontières nationales et enfin l’incitation tournée vers l’Europe à relever les défis sociaux, politiques et économiques qui l’attendent.

Site officiel de l’événement

Il fait quoi le CIED là dedans?

Le CIED a décidé de s’associer aux activités organisées par la ville de Saint-Germain-en-Laye afin de vous proposer une…

Non mais oh, on ne va quand même pas vous dire ce qu’on a prévu à cette occasion. Tout ce qu’on peut vous dire, c’est qu’il y a plein de couleur; ça concerne les pays de l’Union européenne et que c’est en français. Si vous voulez voir concrètement ce qu’on a prévu, il faudra vous déplacer dans les locaux du CIED les 14 et 15 septembre.

Sinon, il faudra attendre qu’on publie les photos de l’événement sur le site internet et les réseaux sociaux du CIED.

Pour en savoir plus:

Les JEP à Saint-Germain-en-Laye

Les JEP dans les Yvelines

Conseil de l’Europe

Le site officiel des JEP

 

 

Vous avez aimé cet article? N’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux!