Halloween

Au CIED, on aime bien Halloween car c’est une des rares occasions où on peut admirer le responsable du CIED tenter d’exploser son record de paquets de bonbons ingurgités le plus rapidement possible. Mais quelle est l’origine d’Halloween?

Ca vient d’où Halloween?

Halloween est un héritage de la fête de Samain (ou encore Samhain). C’était une fête celtique d’origine irlandaise qui remonte à plus de 2000 ans. Célébrée pendant 7 jours, elle visait à marquer le passage de l’ancienne à la nouvelle année (selon le calendrier celtique, la fin de l’année se situait au 31 octobre). Le 4ème jour, plus spécifiquement pendant la nuit (la nuit de Samain, le dieu des morts), les druides considéraient que le monde étaient “hors du temps” classique. La frontière entre le monde des vivants et des esprits n’avait plus lieu d’être et les esprits pouvaient déambuler et côtoyer librement le monde des vivants.

Afin d’éviter d’être hanté par les esprits, il y avait quelques rituels à suivre dont notamment celui de s’habiller de manière effrayante.

Halloween et la Toussaint

Afin d’étendre l’influence de la chrétienté sur l’Europe, les différents papes ont eu à cœur de rendre “chrétien compatible” différentes fêtes païennes. Plutôt que de créer de toute pièce une nouvelle fête, on reprend des fêtes déjà existantes et on les adapte à l’objectif souhaité. Ça facilite le travail et donne une meilleure image auprès de la population locale qui n’a pas l’impression qu’on les convertit de force. Plus scientifiquement, c’est le syncrétisme (ou mélange des influences).

Suite à la christianisation de l’Europe, la célébration de Samain perdit petit à petit de son importance par rapport à la célébration de la Toussaint. Cependant, la Toussaint avait originellement lieu le 13 mai, afin de remplacer la fête romaine des “Lémuria” où l’objectif était de faire fuir les spectres malfaisant.

Ce fut le pape Grégoire IV qui décida de déplacer la célébration de la fête au 1er novembre au IXème siècle. Certains historiens considèrent que ce changement de date avait pour objectif de christianiser la fête de Samain. Dans certains pays, on décida d’ajouter une célébration des morts avant, après ou pendant la journée de la Toussaint.

Et le nom?

Halloween est une altération et une contraction de “All Hallow-Even” qui voulait dire “the eve of all Saints’ Day” ou, en français: la veillée de la Toussaint ou littéralement: la nuit de tous les saints.

“Hallow” est une ancienne version du mot “Holy” (saint en français) tandis que “Even” a donné “evening” (le soir en français)

L’expression Halloween aura notamment été popularisé par le poète écossais Robert Burns.

L’année précise d’apparition des différentes expressions est encore sujette à discussion.

Et la citrouille?

La citrouille nous vient de la légende de Jack à la lanterne (ou Jack-o’-lantern en anglais)

Selon Wikipédia, Jack aurait été un avare, un personnage ivrogne, méchant et égocentrique. Un soir, alors qu’il était dans une taverne, le diable lui apparut et lui réclama son âme. Jack demande au diable de lui offrir à boire, un dernier verre avant de partir pour l’enfer. Le diable accepte et se transforme en pièce de six pence. Jack la saisit et la place immédiatement dans sa bourse. Cette dernière ayant une serrure en forme de croix, le diable ne peut s’en échapper. Finalement, Jack accepta de libérer le diable, à condition que ce dernier lui accorde dix ans de plus à vivre. Dix ans plus tard, Jack fit une autre farce au Diable, le laissant en haut d’un arbre (sur lequel il avait gravé une croix grâce à son couteau) avec la promesse qu’il ne le poursuivrait plus.

Lorsque Jack meurt, l’entrée au paradis lui est refusée, et le diable refuse également de le laisser entrer en enfer. Jack réussit néanmoins à convaincre le diable de lui donner un morceau de charbon ardent afin d’éclairer son chemin dans le noir. Il place le charbon dans un navet creusé en guise de lanterne et est condamné à errer sans but, jusqu’au jour du jugement dernier. Il est alors nommé Jack of the Lantern (Jack à la lanterne, en français), ou Jack-o’-lantern. Il réapparaît chaque année, le jour de sa mort, à Halloween.

Et les bonbons?

Les bonbons? Quels bonbons? Il n’y a plus de bonbon. Le CIED les a tous mangés!

La tradition de faire du porte à porte pour demander de la nourriture est apparu en Ecosse et en Irlande au XIXème siècle. A l’époque, les enfants et les pauvres chantaient des prières et des cantiques en échange de petits gâteaux.

Comment se fête Halloween en Europe?

Chaque pays a sa manière de fêter Halloween. Certains pays sont beaucoup plus créatifs que d’autres. D’origine irlandaise, les pays anglo-saxons fête davantage Halloween par rapport à d’autres pays du continent. Il existe des spécificités en fonction des régions et des villes.

Mais nous ne vous spoileront pas. A vous de vous y rendre!

jack o lantern photo
Photo by QueenieVonSugarpants

 

Vous avez apprécié cet article? N’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux!