Newsletter 4ème trimestre 2018

Vous trouverez ci-dessous la dernière newsletter commune aux CIED franciliens pour l’année 2018.

 


Dossier d’information:
Retour sur les consultations citoyennes

Quelles sont les idées des Européens pour le futur de l’UE ? La synthèse générale des Consultations citoyennes sur l’Europe a été rendue publique à l’occasion du Conseil européen des 13 et 14 décembre.

Les dirigeants ont ainsi pu, officiellement, se saisir des préoccupations et des souhaits de leurs concitoyens, exprimés au cours de ce vaste exercice de démocratie participative auxquels avaient accepté de prendre part, à l’initiative de la France, 26 pays de l’UE en février dernier (hors Royaume-Uni).

D’un pays à l’autre, la participation “a varié”, souligne donc la présidence autrichienne de l’UE, auteure de la synthèse européenne. Si globalement, les Consultations citoyennes ont touché une “audience diverse et représentative“, certains pays se sont concentrés sur les universités et les jeunes, tandis que d’autres ont orienté les débats vers les seuls sujets d’intérêts nationaux. La Hongrie, pour sa part, s’est contentée d’une “poignée” de conférences institutionnelles, et l’Italie n’a rendu qu’une déclaration politique sans avoir pris le pouls du terrain, selon Nathalie Loiseau, la ministre française des Affaires européennes.

Consultations citoyennes : quel bilan ailleurs en Europe ?

“Malgré les défis, l’Europe est perçue positivement par la plupart des participants”, souligne néanmoins la synthèse européenne, en précisant que l’excès de bureaucratie, le manque “de transparence, de vision claire et de leadership” en Europe sont tout de même régulièrement déplorés.

Le Brexit n’a, pour sa part, fait l’objet de débats “que dans quelques pays” : “C’est une préoccupation importante mais c’est également perçu comme un évènement ayant renforcé le sens de l’unité des Vingt-Sept et la compréhension des citoyens de l’importance de l’UE”, écrivent les rapporteurs.

Au final, cinq thèmes comptent parmi les sujets les plus couramment abordés, selon les rapports nationaux remis à la présidence autrichienne : les migrations, les défis environnementaux, la convergence sociale, la compétitivité et la défense…

Lire la suite (Toute l’Europe)

L’Europe dans les Yvelines

Le CIED de Saint-Germain-en-Laye a emmené le 19 décembre dernier un groupe composé d’une quinzaine d’élus locaux yvelinois à la Commission européenne à Bruxelles.L’objectif de ce déplacement était de faire découvrir à ces élus les différents programmes et opportunités permises par les programmes européens. Ce déplacement a aussi été l’occasion d’en apprendre plus sur les futurs évolutions des différents programmes européens (notamment pour la Politique Agricole Commune ou le Fond Social Européen).

Cette visite a aussi été l’occasion de mettre en avant l’importance des élections européennes à venir et de les inciter à ne pas laisser le débat européen dans l’arrière-cour de la place publique.

L’Europe dans le Val d’Oise

Le CIED Val d’Oise vous invite à son Café des langues spécial Noël en Europe le mardi 11 décembre de 18h à 20h.

Découvrez les traditions de noël chez nos voisins européens et pratiquez des langues étrangères en vous amusant dans un ambiance conviviale pour célébrer la fin d’année.

L’Europe à Paris

Mardi 13 novembre de 18h30 à 20h00

L’Union européenne vient en appui des politiques jeunesses de ses Etats membres mais elle agit aussi directement à travers des fonds destinés à l’intégration sociale et professionnelle des jeunes. On pense tout de suite au programme Erasmus+ qui permet notamment aux étudiants de partir étudier un semestre ou un an dans un autre pays européen. Mais ce programme permet également à de jeunes européens en situation défavorisée de se réunir, que ce soit au travers d’une compétition sportive ou pour des ateliers d’insertion professionnels par exemple.

L’Union européenne ne s’arrête pas là et finance aussi des projets d’intégration sociale et professionnelle des jeunes sur leur territoire, sans obligation de mobilité. C’est notamment le cas au travers de la Garantie pour la jeunesse ou du Fond Social Européen. Les jeunes en situation défavorisée sont particulièrement visés comme bénéficiaires de ces aides à travers les structures qui les accompagnent dans leur insertion.

Avec la participation de Aurélien Miconi, de la Direction des Finances et des Achats et Benjamin DUMONT, Chargé de mission – Cellule ITI de la Mairie de Paris, Mohammed ADOUANE, responsable du site GJ de la Mission locale de Paris dans le 15e arrondissement, Lucie Lahellec, Cheffe de projet à la Fondation paris Habitat sur les chantiers éducatifs et Jonathan Stebig, Responsable des Programmes Insertion / Entrepreneuriat ou Oumy Dieye, Chargée de mission « Insertion professionnelle » de GRDR (Migration, citoyenneté, développement).
Témoignage de deux jeunes bénéficiaires de projets des structures intervenantes.
Le débat sera modéré par Jérôme QUÉRÉ, responsable du Centre d’Information Europe Direct à la Maison de l’Europe de Paris.

Evénement organisé dans le cadre des activités du Centre d’information Europe Direct.
Inscription obligatoire à la conférence, dans la limite des places disponibles, sur www.paris-europe.eu

Ouverture des portes à 18h00 et dernier accès à 18h30.

L’Europe en Seine-Saint-Denis

Le Département de la Seine-Saint-Denis est sélectionné depuis 2011 dans le cadre des actions au titre de la Directive Oiseaux en tant que structure animatrice du site Natura 2000.

Le Département obtient tous les ans, pour ses missions d’animation, une subvention à hauteur de 80% de ses dépenses (50% de Fonds Européen Agricole pour le développement rural FEADER et selon les années 10 à 30% DRIEE).

Les contrats Natura 2000 contribuent à améliorer l’état de conservation des espèces ayant valu la désignation du site.

Suite au renouvellement de la programmation du FEADER deux contrats Natura 2000 départementaux ont été retenus par les services de l’Etat, comme prioritaires pour bénéficier d’un subvention en 2017 sur 5 ans :
- Parc George Valbon = réaménagement Lac des oiseaux FEADER 33 331,18 € (HT) ;
- Parc de la Haute Ile = aménagement radeau à sternes FEADER 17 592,58 € (HT).

Crédits photographie:
Par I, Clio, CC BY 2.5, Lien

Fin d’année oblige, nous profitons de cette opportunité pour vous souhaiter de joyeuses fêtes de fin d’année.

Nous profitons aussi de cette tribune afin de remercier notre collègue Brice du CIED de Seine et Marrne. Celui-ci a décidé de quitter le CIED pour aller découvrir de nouveaux horizons et nous lui adressons tous nos vœux de réussite et de succès dans ses nouveaux projets. Nous tenions tout particulièrement à le remercier de son implication dans le réseau Europe Direct francilien et national. Cette newsletter commune a notamment vu le jour grâce à son travail.


Vous avez aimé cet article? N’hésitez pas à le partager!